Eco-Tartre®

Simple, efficace et rodé Eco-Tartres préserve l'environnement en secondant les caves et soulageant les stations d'épuration d'une partie de leurs effluents vinicoles. Depuis la mise en place du service en 1992, plus de 16 000 m³ de solutions ont été valorisées chez Faure sous forme de tartrate de calcium et bitartrate de potassium bruts.

Eco-diatos®

Depuis 2002, la législation française interdit la mise en décharge des déchets autres qu’ultimes. Faure propose via son service « Eco-Diatos » une alternative crédible au traitement de ce déchet pour trois raisons essentielles :

  • Il propose une réelle valorisation de vos déchets
  • La traçabilité de la prestation est garantie
  • La durée de vie des filtres récents, voués sans cela à la destruction, s'en trouve prolongée

Eco-Spray®

Évolution du service Eco-Tartre, Eco-Spray propose une solution efficace et complète pour le détartrage chimique de vos cuves. Elle vous permet :

  • D’utiliser une solution caustique additivée prête à l’emploi adaptée au détartrage chimique et dosée de façon idéale pour permettre une utilisation optimale
  • D’éviter toutes les manipulations dangereuses liées à l’élaboration des solutions de détartrage
  • D’éviter la gestion des emballages vides ayant contenu des substances dangereuses
  • Le coût de la collecte et valorisation du produit saturé est inclus dans le prix de vente du produit
  • Gain de temps de préparation

La logistique est assurée par FAURE à l’aide de ses moyens humains et matériels dans tous les vignobles de France.

Actions passées et en cours

Véritable outil de gestion, le système de management  environnemental a permis, depuis 1999, de concrétiser l’implication de l’entreprise à travers de nombreuses réalisations liées à sa politique environnementale. Actuellement, ses efforts portent sur :

La maitrise des consommations en énergies fossiles

Utilisatrice d'énergies fossiles (gasoil pour le transport, gaz naturel pour les opérations de séchage), la société FAURE a comme objectif une meilleure maitrise de ses consommations. Elle s'inscrit pleinement dans les enjeux environnementaux et sociétaux actuels.

Réduction des impacts environnementaux locaux (air/eau/sols)

Toujours soucieux de préserver son environnement local sensible (village touristique labélisé Agenda 21 et accueillant le Naturoptère ainsi que l'Harmas de Jean-Henri Fabre, Biosphère de l'Unesco), la société FAURE agit pour limiter ses impacts sur les ressources en eau, les nuisances olfactives et ses rejets dans le milieu naturel.

Garantir une filière de dépollution au secteur viti-vinicole (projet NATEL)

La société Faure, comme les distilleries vinicoles et les fabricants de produits tartriques, propose une solution de dépollution et de valorisation aux caves vinicoles pour les sous-produits et déchets qu'elles génèrent (tartre, solutions de détartrage, lies, marcs).

L'impact de la mondialisation et l'émergence de produits tartriques d'origine synthétique provenant de Chine ont fortement fragilisé cette filière au niveau économique et social, avec un risque croissant de la voir disparaitre à moyen terme. Les conséquences d'une telle situation du point de vue environnemental sont extrêmement importantes pour les pays producteurs de vin puisque ces résidus ne pourraient plus être traités et valorisés.

Faure a fédéré autour de l'association NATEL, qu'elle a créée en 2015, une très grande majorité des acteurs de l'acide tartrique d'origine naturelle. Par ses actions, elle vise à actualiser et renforcer la règlementation concernant cette molécule Ceci afin de bien distinguer les deux origines dans les applications sensibles (pharmaceutique, alimentaire, œnologique). Elle se distingue également sur un plan scientifique par la mise en place de méthodes d'analyse permettant de discriminer ces deux produits.

Ainsi, avec  ce type d'objectif, la société Faure répond parfaitement aux nouvelles orientations de la version 2015 de la norme. Elle s'inscrit dans des actions plus globales sur un plan environnemental.

Derniéres actualisations