Eco-Tartre®

Simple, efficace et rodé Eco-Tartres préserve l'environnement en secondant les caves et soulageant les stations d'épuration d'une partie de leurs effluents vinicoles. Depuis la mise en place du service en 1992, plus de 16 000 m³ de solutions ont été valorisées chez Faure sous forme de tartrate de calcium et bitartrate de potassium bruts.

Eco-diatos®

Depuis 2002, la législation française interdit la mise en décharge des déchets autres qu’ultimes. Faure propose via son service « Eco-Diatos » une alternative crédible au traitement de ce déchet pour trois raisons essentielles :

  • Il propose une réelle valorisation de vos déchets
  • La traçabilité de la prestation est garantie
  • La durée de vie des filtres récents, voués sans cela à la destruction, s'en trouve prolongée

Eco-Spray®

Évolution du service Eco-Tartre, Eco-Spray propose une solution efficace et complète pour le détartrage chimique de vos cuves. Elle vous permet :

  • D’utiliser une solution caustique additivée prête à l’emploi adaptée au détartrage chimique et dosée de façon idéale pour permettre une utilisation optimale
  • D’éviter toutes les manipulations dangereuses liées à l’élaboration des solutions de détartrage
  • D’éviter la gestion des emballages vides ayant contenu des substances dangereuses
  • Le coût de la collecte et valorisation du produit saturé est inclus dans le prix de vente du produit
  • Gain de temps de préparation

La logistique est assurée par FAURE à l’aide de ses moyens humains et matériels dans tous les vignobles de France.

Actions passées et en cours

Véritable outil de gestion, ce système de management a permis depuis 1999 de concrétiser l'implication de l'entreprise à travers de nombreuses réalisations liées à sa politique environnementale :

Maitrise des consommations en ressources naturelles : objectif crucial tant au point de vue environnemental qu'économique ; le souci de réduire notre impact sur ces ressources est permanent.

Maitrise et gestion des risques : point fort de la Norme, cela se traduit par une anticipation des risques potentiels pour éviter les déversements accidentels, ainsi que par les actions à mener afin de limiter rapidement toute possibilité de rejets polluants dans le milieu naturel.

Prise en compte de notre environnement immédiat : Sérignan, patrie de J.-H. Fabre, « l'Homère des insectes », bénéficie d'un cadre de vie exceptionnel. La richesse de la faune et la flore, sa situation géographique et son histoire sont autant d'éléments qui nous poussent à préserver au mieux cet environnement. Toutes les impacts sur le milieu naturel sont évalués et maitrisés (rejets liquides et atmosphériques, déchets, odeurs…) : ce sont les Aspects Environnementaux Significatifs (AES). Ils déterminent les actions que nous nous engageons à mener via notre programme environnemental.
La prise en compte de ces AES se répartit de la façon suivante :

  • 53% dans les actions du programme environnemental 2011 (engagement d'amélioration).
  • 35% dans la gestion au quotidien de l'activité de l'entreprise (amélioration déjà effective).
  • 12% non pris en compte actuellement dans notre système de management. Les impacts sont cependant identifiés et des actions ultérieures seront menées pour éliminer ou réduire ceux-ci. Actuellement cela concerne principalement les nuisances sonores de machines ou engins.

Parmi les AES traités dans notre programme environnemental, on peut citer notamment :

  • La maitrise des différents rejets liquides de l'entreprise (effluent de production, eaux usées domestiques, effluent de plateforme).
  • Le renfort de notre gestion des risques de déversement sur site ou pendant le transport.
  • L'amélioration de la qualité de l'air (réduction des rejets de poussières).
Derniéres actualisations